Logo-Ferme-Ecologique-Vallee-Boreale
Mascotte

Recherche Expérimentale

À la ferme écologique Vallée Boréale, nous considérons que la recherche de techniques de cultures plus efficaces ainsi que les recherches sur la biodiversité méritent d'être davantage privilégiées. Ainsi, nous offrons aux différents scientifiques et institutions des parcelles de recherche ainsi que notre domaine afin que ceux-ci puissent faire les suivis qu'ils voudront faire dans le cadre de leur étude. Bien sûr, avant chaque partenariat de recherche, nous vérifions la description de la recherche afin de valider si cela respecte bien notre mission. 

Participations et partenariats de recherche en cours 

Malgré que nous en sommes à notre année de lancement, nous cherchons déjà des partenariats de recherche. En effet, nous avons d'ailleurs des collaborations en cours, qui espérons le, dureront dans le temps. Voici de courtes descriptions de nos collaborations en cours : 

Recherche doctorale de Parlvedee Dassachetty, candidate au doctorat à la faculté de Foresterie, de Géographie et de Géomatique de l'Université Laval

Ce projet de recherche permettra sur une durée de 2 ans (2023-2024), de faire un suivi de la biodiversité en terre privée ainsi que d'un suivi d'oiseaux migrateurs. Vous pouvez voir ci-bas la derscription de la recheche fournise par la candidate au doctorat Parlvedee Dassachetty :

Description de la recherche :


Les forêts privées sont une composante essentielle des paysages du Sud du Québec. Elles sont parmi les plus productives et on y retrouve un bon échantillon de la diversité biologique de la province. Partagée entre près de 134 000 propriétaires forestiers, la forêt privée est marquée par son hétérogénéité, tant dans la structure des peuplements qu'au niveau de la biodiversité.


Certains objectifs de production et de mise en valeur vont simplifier et homogénéiser les paysages et peuvent compromettre la préservation d'habitats essentiels de certaines espèces. Ainsi, mieux comprendre la gestion des forêts privées passe nécessairement par une meilleure compréhension de ses propriétaires. Ces derniers sont au cœur de notre recherche : intégrer leurs savoirs et assurer le transfert de connaissances est primordial afin d'adapter nos mesures de conservation.


L'objectif principal de notre projet est d'analyser le lien entre l'état de la biodiversité des forêts privées et les perceptions de la biodiversité et de la conservation chez les propriétaires. Nous cherchons à comprendre comment ces perceptions peuvent influencer la gestion et l'aménagement des forêts privées et se répercuter sur la présence des composantes essentielles pour le maintien des habitats fauniques.

Pissenlits